Now Reading
Les dates importantes de l’histoire de la Tunisie

Les dates importantes de l’histoire de la Tunisie

L’histoire de la Tunisie est celle d’une nation d’Afrique du Nord indépendante depuis 1956. Mais elle s’inscrit au-delà pour couvrir l’histoire du territoire tunisien depuis la période préhistorique du Capsien et la civilisation antique des Puniques, avant que le territoire ne passe sous la domination des Romains, des Vandales puis des Byzantins. Le 7ème siècle marque un tournant décisif dans l’itinéraire d’une population qui s’islamise et s’arabise peu à peu sous le règne de diverses dynasties qui font face à la résistance des populations berbères.

Par son emplacement stratégique au cœur du bassin méditerranéen, la Tunisie devient l’enjeu de la rivalité des puissances successives, l’Espagne de Charles Quint, le jeune Empire ottoman puis la France, qui prend le contrôle de la province ottomane pour devancer sa rivale italienne. Marquée par de profondes transformations structurelles et culturelles, la Tunisie voit s’affirmer rapidement un mouvement nationaliste qui conclut avec la puissance tutélaire les accords aboutissant à l’indépendance en 1956. Dès lors, le pays est conduit à marche forcée vers la modernisation et l’intégration économique sous l’impulsion d’un parti politique resté dominant jusqu’à la révolution de 2011.

Voici en bref, les dates importantes de l’histoire de la Tunisie

  •  1101 av. J.-C

Fondation de la ville d’Utique par les Phéniciens

  • 814 av.J.-C

Fondation de Carthage par la princesse Didon, originaire de Tyr. Très vite, Carthage devient la rivale de Rome et la plus importante des cités maritimes du monde méditerranéen.

  • 264-241 av. J.-C

Première guerre punique que Flaubert, dans Salammbô, décrira en partie. Carthage évacue la Sicile.

  • 218-201 av. J.-C

Deuxième guerre punique sous la conduite d’Hannibal qui franchit les Pyrénées avec 50 000 hommes, 9000 cavaliers et 37 éléphants. Il arrive aux portes de Rome ne parvient pas à s’en emparer faute de renforts.

  • 149-146 av. J.-C

Troisième guerre punique. Carthage affaiblie résiste trois années avant de se rendre. Scipion incendie puis fait raser la ville. Il mélange du sel à la terre pour la rendre infertile. Ainsi débute, pour plusieurs siècles, la domination romaine.

  • 439-553 de notre ère

 Des Vandales venus du Nord de l’Europe sous la conduite de Genséric s’installent en Tunisie.

  • 534-642

Justinien, empereur de Byzance, devient maître de « l’Africa ».

  • 647

L’arrivée des Arabes au Maghreb. Ils viennent de l’Est, des tribus d’Arabie.

  • 647

La conquête d’Oqba ibn Nafi qui propage l’Islam, fonde Kairouan et chasse Berbères. La Tunisie devient une province d’un immense empire dont la capitale est Damas puis Bagdad.

  • 909-1159

Les Fatimides fondent Mahdia et envahissent l’Égypte où ils créent le Caire. Des rebelles se rendent maîtres de la Tunisie déjà attaquée par les Génois, les Pisans, puis les Normands de Sicile.

  • 1534-1535

Barberousse entre à Bizerte. À l’appel du pape, Charles Quint envoie une flotte de 400 bateaux pour faire tomber Tunis qui se rend le 14 juillet 1535.

  • 1590-1880

La Tunisie devient pour trois siècles une province ottomane.

  • 1705

Hussein ibn Ali prend le pouvoir tunisien. Il met fin à la dynastie mouradite et instaure une monarchie absolue. Il fonde la lignée des Husseinites, qui règnera sur la Tunisie jusqu’en 1957.

  • 26 avril 1861

Mohammed es-Sadok Bey établit la première constitution du monde arabe. La Tunisie connut de grand changements durant les années précédentes, marqués notamment par l’abolition de l’esclavage.

  • 1881-1956

Protectorat français.

  • 13 mai 1943

La capitulation des forces germano-italiennes dans la région du Cap Bon.

  • 20 mars 1956

Indépendance totale.

  • 25 juillet 1957

Proclamation de la république et présidence d’Habib Bourguiba.

  • 7 novembre 1987

 Zine el-Abidine Ben Ali devient le second président de la république tunisienne.

  • 17 juillet 1995

La Tunisie signe un accord économique avec l’Union Européenne visant à l’instauration d’une zone de libre échange.

  • 24 octobre 1999

Réélection pour un troisième mandat de Ben Ali à la tête de la Tunisie avec 99,44% des voix.

  • 12 février 2001

Dissolution de 5ième Congrès de la ligue tunisienne des Droits de l’Homme par le tribunal d’instance de Tunis.

  • 14 janvier 2011

Ben Ali fuit pour l’Arabie saoudite après 23 ans au pouvoir à l’issue d’une révolte populaire déclenchée par l’immolation par le feu le 17 décembre d’un jeune vendeur ambulant de Sidi Bouzid.

  • 12-14 décembre 2011

Moncef Marzouki, militant de gauche et opposant à Ben Ali, est élu chef de l’Etat par la Constituante.

  • 21 décembre 2014

Béji Caïd Essebsi remporte à 88 ans le second tour de la présidentielle avec 55,68% des voix face au président Marzouki. Le 31 décembre, il prend ses fonctions de président, devenant le premier chef de l’Etat élu démocratiquement du pays quatre ans après la révolution.

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top