Now Reading
Les gens qui se parlent seraient des génies

Les gens qui se parlent seraient des génies

Un étude publiée dans le Quarterly Journal of Experimental Psychology, deux psychologues, Gary Lupya et Daniel Swigley estiment que se parler à soi-même est bénéfique. Il paraît même qu’Einstein était un champion dans cet exercice.

La société juge généralement les gens qui se parlent à eux-mêmes comme des fous, faux d’après les deux psychologues. Même s’ils concèdent que cela n’est pas toujours bénéfique, ils affirment que dans certains cas, cette méthode est efficace. Ils ont mené une expérience en donnant le nom d’un objet à 20 personnes, leur demandant d’aller le chercher dans un supermarché. Lors de l’essai, les participants qui se sont tus ont mis beaucoup plus de temps pour retrouver l’objet en question que ceux qui se parlent à eux-mêmes.

Pour eux, se parler à soi-même permet avant tout et au delà de la simple communication de mieux discerner certains éléments et de les simplifier.

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top