Now Reading
les immuables souks de la médina

les immuables souks de la médina

A travers les échoppes qui se succèdent, les souks de la Médina de Tunis représentent un endroit idéal pour le shopping. On y propose de tout et il y en a pour toutes les bourses.

Chaque souk possède un nom tiré de sa spécialité. Il suffit de jeter un coup d’œil sur ce que proposent les vendeurs pour se situer.

La plupart des Souks de Tunis ont été édifiés à partir du XIIIème siècle. Seuls les souks «nobles» ne causant aucune nuisance, bruit ou mauvaise odeur côtoient la grande mosquée (Mosquée Ezzaitouna) qui constitue le cœur de la médina. Tantôt couverts, tantôt découverts, ils offrent une infinité de couleurs, de saveurs et de senteurs.

  • Souk El-attarine : (Souk des parfumeurs)

Le souk des parfumeurs est le plus ancien de Tunis. Ce souk se trouve dans l’immédiate proximité de la mosquée Zitouna. On y vend des parfums composés d’essences rares et précieuses mais on y trouve aussi de l’encens provenant d’Inde et du Yémen, ainsi que certains produits de beauté.

Souk

  • Souk El Kmach : (souk des étoffes)

Ce souk est situé sur le passage principal entre les deux faubourgs (Bab Souika et Bab al Jazira). Ici, on vend des étoffes et des tissus, qu’ils soient de fabrication tunisienne ou importés comme certains produits de luxe tels que la soie ou le lin.

13115377_1002309059846986_1051101281_n

  •  Souk Ech-Chaouachine : (Souk des Chéchias ou bonnets en laine)

Ces trois souks sont construits par le mouradite Mohamed Bey El Mouradi en 1691-1692. À cette époque, ce sont les immigrés andalous qui importent la technique de fabrication de la chéchia. C’est une véritable industrie au vu du nombre de corps de métier impliqués dans sa fabrication. Au début du XVIIème siècle, c’est déjà la première industrie du pays en termes de quantités écoulées où exportées vers tous les ports du bassin méditerranéen.

Souk-Chaouachine-tunitrip

  • Souk EL Berka : (marché aux esclaves)

c’est l’ancien souk aux esclaves noirs de Tunis devenu par la suite le souk des bijoutiers. Ce souk est de forme carré, avec une estrade en bois au milieu qui était le lieu où les esclaves étaient présentés (d’où le nom de berka) et attendaient le dénouement de la vente. Le lieu était couvert par une coupole centrale et de plusieurs voûtes latérales.

9e3c50bdb219f592072e05e6891fb166

  • Souk Es-Sabbaghine : (marché des teinturiers)

Le souk Es-Sabbaghine ou souk des Teinturiers est situé à la périphérie de la médina, loin du centre constitué par la mosquée Zitouna car la teinture est considérée comme une activité polluante. La dénomination Es Sabbaghine, soit “Teinturiers”, a pour origine la teinture de la laine, du coton et de la soie qui est effectuée près d’une fontaine qui existait là auparavant.

سوق_الصباغين

  • Souk En-nessa : (marché des femmes)

Ce souk est situé au sud de la mosquée Zitouna, perpendiculairement au souk de la Laine.

Il a été ainsi nommé parce que les femmes y venaient acheter et vendre des produits de l’industrie familiale.

سوق_النسا

  • Souk El-Leffa (Marché des Tissus en laine)

Le souk El Leffa, appelé également souk des Djerbiens, est connu pour la vente des produits de laine grâce aux marchands originaires de l’île de Djerba, installés afin de vendre des produits tissés sur l’île ou en provenance d’autres régions, surtout Gafsa et Tozeur dans le Jérid. Des artisans y fabriquent également le traditionnel sefseri.

tunis-tunisia-souk-el-leffa

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top