Now Reading
Les 8 sites tunisiens classés au patrimoine mondial de l’UNESCO

Les 8 sites tunisiens classés au patrimoine mondial de l’UNESCO

La Tunisie a rejoint l’Unesco en 1956. Huit sites sont classés patrimoine mondial, tandis que d’autres sont répertoriés en tant que réserves de biosphère.

 

  • L’ Amphithéâtre d’El Jem

Dans la petite bourgade d’El Jem s’élèvent les ruines impressionnantes du plus grand Colisée d’Afrique du Nord,  un immense amphithéâtre où pouvaient prendre place 35 000 spectateurs. Cette construction du IIIe siècle illustre l’extension et la grandeur de l’Empire romain.

amphitheatre-of-el-jem-5-1024x678

  • La Médina de Tunis

Sous le règne des Almohades et des Hafsides du XIIe au XVIe siècle, Tunis a été considérée comme l’une des villes les plus importantes et les plus riches du monde islamique. Quelques 700 monuments dont des Palais, des mosquées, des mausolées, des medersa et des fontaines témoignent de ce remarquable passé.

welist

  • Le site archéologique de Carthage

Fondée dès le IXe siècle av. J.-C. sur le golfe de Tunis, Carthage établit à partir du VIe siècle un empire commercial s’étendant à une grande partie du monde méditerranéen et fut le siège d’une brillante civilisation. Au cours des longues guerres puniques, elle occupa des territoires de Rome, mais celle-ci la détruisit finalement en 146 av. J.-C. Une seconde Carthage, romaine celle-là, fut alors fondée sur ses ruines.

16010

  • Le Parc National Ichkeul

Le lac et les zones humides d’Ichkeul constituent un relais indispensable pour des centaines de milliers d’oiseaux migrateurs – canards, oies, cigognes, flamants roses, etc. – qui viennent s’y nourrir et y nicher. Le lac est l’ultime vestige d’une chaîne de lacs qui s’étendait jadis à travers l’Afrique du Nord.

60-years-60-beneficiaries-26-638

  • La Cité punique Kerkouane et sa nécropole

Kerkouane (كركوان) est un site antique tunisien situé sur la côte orientale de la péninsule du cap Bon, à six kilomètres au nord de Hammam Ghezèze. Il abrite une cité et une nécropole puniques vue sur mer.

5406906067_d30d7f5d48_b

  • La ville de Kairouan

Fondée en 670, la ville de Kairouan a prospéré sous la dynastie aghlabide, au IXe siècle. Malgré le transfert de la capitale politique à Tunis au XIIe siècle, Kairouan est restée la première ville sainte du Maghreb. Son riche patrimoine architectural comprend notamment la Grande Mosquée, avec ses colonnes de marbre et de porphyre, et la mosquée des Trois-Portes qui date du IXe siècle.

07072014_kairouan

  • La Médina de Sousse

Sousse, important port commercial et militaire sous les Aghlabides (800-909), est un exemple typique de ville des premiers siècles de l’islam. Avec sa casbah, ses remparts, sa médina et sa Grande Mosquée, la mosquée Bu Ftata et son ribat typique, à la fois fort et édifice religieux, elle était l’un des éléments d’un système de défense de la côte.

sousse_2572

  • Dougga (/ ou Thugga)

Avant l’annexion romaine de la Numidie, la ville de Thugga, construite sur une colline surplombant une plaine fertile, a été la capitale d’un État libyco-punique. Elle a prospéré sous la domination romaine et byzantine mais a décliné au cours de la période islamique. Les ruines visibles aujourd’hui témoignent de manière imposante des ressources d’une petite ville romaine aux frontières de l’Empire.

dougga_capitol

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top