Now Reading
L’insecte qui menace 50 milles familles.

L’insecte qui menace 50 milles familles.

Le secteur des dattes constitue environ 5% de la production agricole de la Tunisie et 16% de l’ensemble de l’exportation agricole . Localisée principalement au sud du pays,  la culture du palmier dattier et la production des dattes sont les sources de revenues principales pour environ 50 milles familles . La production est estimée à 225 milles tonnes pour l’année 2014/2015 , dont 105.8 milles tonnes exportées pour une valeur de 379.9 millions de dinars en 2013 .

La propagation de l’insecte est rapide, et les dégâts sur les plantes hôtes ont des conséquences économiques et écologiques très graves.

Ce secteur si important se trouve menacé par le charançon rouge des palmiers, ou encore scarabée des palmiers . C’est une espèce d’insecte nocif aux plantations de palmiers, originaire de la région sud de l’Asie. La propagation envers les pays du Golf et du Moyen Orient s’est faite dans les années 1980s et ensuite envers l’Europe du sud en 1994. La propagation de l’insecte est rapide, et les dégâts sur les plantes hôtes ont des conséquences économiques et écologiques très graves.

charancon_rouge_palmiers

Il est important donc de comprendre la biologie de l’insecte pour savoir employer les bonnes stratégies pour limiter sa propagation:

Cet insecte séjourne en particulier dans les palmiers car l’odeur de l’arbre déculpe l’efficacité de sa phéromone . Il évite la lumière du jour en s’abritant dans les tissus du palmier, là où la femelle pond (tout au long de sa vie) entre 100 et 300 œufs. Les larves se développent si les conditions sont optimale et pour se nourrir elles commencent à creuser des galeries dans le tronc de la plante . Ceci détruit complètement le système vasculaire de l’hôte. Les larves migrent au bord du tronc du palmier au fil de sa croissance, en finit par fabriquer des cocons de fibre pour ensuite aboutir à sa transformation en charançon .

Les symptômes visibles sont  un signe de l’avancement de l’infestation, dont par exemple les amas de fibres broyées, des trous à la base du tronc, l’assèchement des palmes, l’inclinaison anormale de l’arbre et finalement la casse de tronc ou l’effondrement soudain de l’arbre .

Les signes d’infestation ne sont pas évidents si l’on n’est pas expert. Par contre, il est connu que cet insecte préfère les palmiers en croissance, entre 5 et 20 ans, et s’attaque à la base du tronc du palmier dattier, jusqu’à 1.50m de hauteur . Les symptômes visibles sont  un signe de l’avancement de l’infestation, dont par exemple les amas de fibres broyées, des trous à la base du tronc, l’assèchement des palmes, l’inclinaison anormale de l’arbre et finalement la casse de tronc ou l’effondrement soudain de l’arbre .

Il est donc impératif qu’une stratégie de contrôle efficace et des méthodes de lutte appropriées soit employées par le ministère de l’agriculture avec la coopération de la société civile ainsi que tous les partenaires du secteur du palmier.

Ines Ben Abdallah

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top