Now Reading
Nadine Labaki remporte le prestigieux prix du jury du festival de Cannes mais surtout la palme du cœur

Nadine Labaki remporte le prestigieux prix du jury du festival de Cannes mais surtout la palme du cœur

Au terme d’une dizaine de jour de projections où les femmes ont joué les premiers rôles, la libanaise Nadine Labaki a signé un film coup de poing qui a montré à quel point les artistes libanais sont inspirés.

SYNOPSIS

À l’intérieur d’un tribunal, ZAIN, un garçon de 12 ans est présenté devant le JUGE. LE JUGE : « Pourquoi attaquez-vous vos parents en justice ? » ZAIN : « Pour m’avoir donné la vie. »

[yotuwp type=”videos” id=”x0yjVaHNYW0″ ]

Dans ce troisième long métrage, la réalisatrice libanaise suit un gosse des rues de Beyrouth, en rage contre les adultes. Grâce à l’interprétation de ses incroyables enfants acteurs, Nadine Labaki a réussi un superbe mélo qui lui a valu une superbe ovation à la projection de son oeuvre.

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top