Now Reading
Ce n’est pas Janvier 2011 qui a appris aux Tunisiennes comment manifester leurs Opinions

Ce n’est pas Janvier 2011 qui a appris aux Tunisiennes comment manifester leurs Opinions

Hedi Djilani ancien patron des patrons, homme d’affaires et  industriel Tunisien a publié ce statut qui en dit long sur l’aptitude du Tunisien a oublié son passé.

 

“La Femme Tunisienne
Ce n’est pas Janvier 2011 qui a appris aux Tunisiennes comment manifester leurs Opinions
Elles savaient déjà très bien le faire en 1960 (Union Nationale de la Femme Tunisienne UNFT )
Les apprentis révolutionnaires ont beaucoup a apprendre des hommes et des femmes du passé
Ces hommes et ces femmes du passé construisaient la Tunisie,
Ils n’ont jamais détruit un bâtiment, ni un bureau de l’administration ni des commerces ou usines sous prétexte que c’est un rappel de l’occupation Française, bien au contraire
A vous de comparer avec le massacre irresponsable de notre administration, notre tissu industriel, notre mode de vie partout en Tunisie depuis Décembre 2010, au point que personne ne dort tranquille depuis, sous prétexte de la révolution.”

 

Rappelons que Hedi Djilani a été accusé ensuite blanchi plusieurs fois depuis janvier 2011 .

 

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top