Now Reading
Une peinture sur épave à Zarzis : la jeunesse rêve de l’autre rive par Luis Gomez De Teran

Une peinture sur épave à Zarzis : la jeunesse rêve de l’autre rive par Luis Gomez De Teran

Luis Gomez De Teran, artiste ayant vécu à Rome, a été invité à peindre le musée de la pêche, dans le cadre du projet de coopération entre l’Italie et la Tunisie pour le développement de la pêche locale.

Au delà de la beauté de Zarzis, ce peintre a vu en cette ville une passerelle de beauté et d’espoir mélangés au danger des traversées de la nuit vers l’El Dorado Européen. Le port de Zarzis constitue en effet, l’un des principaux points de départs des migrants irréguliers Alias Harrags vers l’italie.

Ayant rencontré des chercheurs travaillant sur la question de l’immigration irrégulière, mais aussi écouter le récit des familles déchirés par des départs, des arrestations ou des morts en mer, Lui Gomez De Teran se rend compte d’un dénominateur commun; celui des deux frères au sein d’une même famille et dont le sort diffère mais reste le même. Il décide donc de peindre l’épave d’un vieux navire abandonné sur le quai.

Malgré la rouille, le sel et les vagues, l’artiste rallie l’histoire, illustre des portraits et raconte une histoire, celle des jeunes dont les yeux sont rivés vers l’au delà de la méditerranée centrale.

Photos : Luis Gomez De Teran

16729300_591275981083020_3249523954394206830_n 16684340_591275704416381_8637237575871826774_n

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top