Now Reading
Ramadan 2017: Des policiers ordonnent la fermeture des cafés ouverts le jour!

Ramadan 2017: Des policiers ordonnent la fermeture des cafés ouverts le jour!

Ce samedi 27 mai 2017, premier jour de ramadan, des policiers ont interpellé les gérants des cafés ouverts durant la journée pour leur ordonner de fermer. Leur décente s’est principalement concentrée sur la banlieue nord de Tunis.

 

Alors que l’article 6 de la constitution garantit la liberté du culte, et qu’aucune loi officielle n’existe qui interdit les commerces d’être ouverts le jour, les policiers ont quand même entreprit leur chasse aux sorcières et ce, dès le premier jour de ce mois de ramadan.

“La liberté de religion, liberté de culte ou liberté de croyance désigne le droit subjectif fondamental des personnes de choisir et de pratiquer une ou aucune religion donnée et l’évaluation du respect de ce droit.”

En effet, la décente effectuée par ces policiers est injustifiée par loi. Cette initiative soulève de nombreuses questions qui ne devraient pas rester sans réponses… Auraient-ils leur mot à dire, sans l’existence d’aucune loi soutenant leurs actions ?

 

©Yasmine Besbes

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top