Now Reading
Vous saurez tout sur l’épilation définitive !

Vous saurez tout sur l’épilation définitive !

Epilation définitive : quelles sont ces techniques ?

L’épilation électrique (appelée aussi électrolyse) : cette technique épilatoire repose sur une petite aiguille dotée d’une mini électrode que l’on glisse le long de chaque poil. Le praticien fait ensuite passer une décharge électrique qui permet de détruire le bulbe du poil, empêchant la repousse. La méthode est longue : une séance ne permet de traiter qu’une petite zone et malgré les progrès, il y a toujours le risque d’une légère cicatrice.

Le laser : Mis au point il y a une dizaine d’années, les lasers ont progressivement remplacé l’épilation électrique. Plus rapides, ils permettent de traiter de grandes surfaces, comme les jambes, avec des résultats satisfaisants.  Le principe même de la méthode explique que celle-ci soit particulièrement adaptée aux femmes à peau blanche et aux poils noirs.

Sur les jambes, le maillot et les aisselles, il suffit de 3 à 5 séances pour obtenir un résultat satisfaisant. Pour la moustache, les poils étant plus fins et le cycle pilaire plus rapide, 5 à 10 séances sont nécessaires.

Dans les meilleurs des cas à la fin du traitement

environ 80 % des poils ne repoussent pas

La douleur qui accompagne le passage du laser s’apparente à celle que l’on ressent pendant une épilation classique à la cire. L’épilation de la lèvre supérieure est particulièrement désagréable, car cette zone fortement sensible est très réactive. Quant aux aisselles et au maillot, l’intensité de la douleur est plus importante que sur les jambes, car sur ces parties du corps la densité de poils au mm 2 est très élevée.

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top