Now Reading
Syrie : quatre hôpitaux et une banque de sang bombardés

Syrie : quatre hôpitaux et une banque de sang bombardés

Des établissements de santé ont de nouveau été pris pour cibles en Syrie. Quatre hôpitaux et une banque de sang ont été bombardés à Alep, dans le nord de la Syrie.

Des bombardements aériens ont touché quatre hôpitaux de campagne et une banque de sang à Alep, dans le nord de la Syrie, aggravant encore la situation humanitaire pour les 200.000 habitants des quartiers rebelles assiégés par les forces du régime.

Ces derniers mois, de nombreux hôpitaux ont été endommagés et des membres du personnel médical tués par des bombardements dans les quartiers est d’Alep.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) la Syrie a été le pays le plus dangereux pour les travailleurs sanitaires en 2015, avec 135 attaques et autres violences exercées à l’encontre du personnel sanitaire ou d’infrastructures médicales.

Dans la nuit de samedi à dimanche, un nouveau-né a été tué dans l’un de ces hôpitaux situé dans l’est d’Alep contrôlé par les rebelles, a indiqué l’Association des médecins indépendants (IDA), qui soutient des centres médicaux dans la ville.

Les quartiers de l’est de la deuxième ville de Syrie sont totalement assiégés depuis le 17 juillet et fréquemment pris pour cible par l’aviation du régime de Bachar al-Assad et son allié russe.

2048x1536-fit_habitants-alep-marchent-parmi-decombres-apres-bombardement-28-avril-2016

source:itélé

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top