Now Reading
TDT le parti qui va casser Nidaa et Nahdha !

TDT le parti qui va casser Nidaa et Nahdha !

Tout comme « kaak warka » ou le « legmi », le TANBIR fait partie des marques tunisiennes déposées dans le panthéon du label tunisien.

Commençons d’abord par la définition de ce mot.

Tanbir : terme ambigu, qu’on ne peut littéralement traduire et qui désigne à priori bobards, potins, commérages, médisance, argumentation non fondée, complot sournois ou même des mensonges inexacts et intentionnels.

Je trouve incroyable –il faut se l’avouer- que le terme « tanbir », réunit à lui seul tant de qualificatifs. Le citoyen tunisien, le citoyen normal est Nabbar de nature. C’est un Nabbar dans l’âme. On ne sait plus qui est l’expert, qui est le bluffeur ou qui use du Tanbir à des fins personnelles ou même politiques, bref, chacun aborde les problèmes d’une manière superficielle en surfant sur le buzz.

Ce qui est grave en revanche, c’est quand ça devient un outil de communication néfaste à l’opinion publique

Qui dans sa famille ou dans son entourage professionnel ou social, n’a pas une fois dans sa vie parlé “du frère de l’oncle de sa mère qui va épouser une femme divorcée âgée de 35 ans”, qui n’a pas une fois dans sa vie, parlé de “ces nouveaux riches avides de plus d’argent et de plus de frime pour avoir une vie sociale correcte ?”. Qui n’a pas pointé du doigt “la nouvelle BMW achetée par le boss alors que sa paye ne dépasse pas le prix d’un pneu ?”

tdt-ma-libr

Ce qui est grave en revanche, c’est quand ça devient un outil de communication néfaste à l’opinion publique. Vous l’avez compris, là il s’agit de politique. Quand tu entends à la radio et que tu vois à la télévision un ‘politicien’ supposé maîtriser une information qui s’avère être fausse par la suite, le Tanbir prend une toute autre tournure. Dire n’importe quoi, à n’importe quel moment devient un sport national ! Le politicien à court d’arguments, invente des chiffres, nous parle de preuves que seul lui connaît (évidemment), nous montre des documents falsifiés, nous parle de la vie privée de son rival (déjà Nabbar lui aussi), bref un ramassis de sottises que nous suivons à la télé comme un feuilleton ramadanesque ! Je suppose que je ne vous apprends rien, les conséquences sont lourdes sur une société déjà fragilisée par les intox et les canulars de tout genre.

Un parti au nom de Tanbir Démocratique Tunisien (TDT) ou pas ..

En ce qui concerne les médias, ils n’en sont pas moins concernés, il suffit qu’un gouverneur soit nommé ou qu’un responsable démissionne pour que ça devienne une affaire d’état ! C’est aussi ça la démocratie, accepter de donner la parole aux incompétents !

Très grand peuple tunisien, comme dirait Sonia Ben Toumia, sachez que le Tanbir ne réglera en rien les problèmes du pays, sauf si, SAUF SI, on crée un parti au nom de Tanbir Démocratique Tunisien (TDT) ou pas ..

©EC

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top