Now Reading
Témoignage surprenant de la veuve du colonel-major Fethi Bayoudh

Témoignage surprenant de la veuve du colonel-major Fethi Bayoudh

D’après elle, le jeune homme n’était pas très religieux. « Il ne faisait même pas la prière de façon régulière.C’était quelqu’un de bien, de poli et de respectueux », assure-t-elle. Mais il subira un lavage de cerveau dans une mosquée de la cité Ennasr.

« Mon fils a quitté Daech, il a voulu échapper à ce groupe et revenir en Tunisie. Il a découvert que c’était des monstres », a confié la veuve du colonel major Fethi Bayoudh à l’AFP.

Depuis, ce sera la descente aux enfers. Il rejoint avec sa fiancée daech en Irak. Quinze jours plus tard, il appelle ses parents pour leur dire qu’il avait été chargé de s’occuper des blessés. Mais le ton change rapidement. Il a fini «par demander à son père de le sauver. Il avait très peur de ces gens-là ».
Il franchit la frontière syrienne et  se rend à l’Armée libre syrienne et leur  dit vouloir retourner en Tunisie. Il est resté incarcéré pendant environ deux mois. Durant cette période, son père, en congé sans solde, était en Turquie pour tenter de trouver les moyens de le rapatrier”, dit-elle.
Lundi, veille de l’attentat, le dr Bayoudh apprend que son fils est sur le sol turc. «Il était fou de joie de pouvoir enfin le voir et m’a demandé de venir rapidement en Turquie, ajoute sa femme, et mardi, il était à l’aéroport pour m’accueillir ».

source: Leaders 

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top