Now Reading
TOP 7 des mensonges que prononcent automatiquement les Tunisiens

TOP 7 des mensonges que prononcent automatiquement les Tunisiens

 

1.Peux tu me donner un bout ? HET GUEDMA, ATINI NDHOUK

Si un tunisien prononce cette phrase pendant que tu es entrain de déguster un plat, un petit bout de je ne sais quoi et bein tu es vraiment mal barré. car le tunisien ne goûte pas, il raffle tout en une grande bouchée !

 

2. INCHALLAH/ Si dieu veut !

Mais dieu veut, c’est toi qui ne veut pas pas bordel ! Ce mot magique est un présage de mensonge chez le tunisien. S’il te dit que vous allez vous voir ou encore te rendre un service, n’espérez lus pour rien !

 

3. J’ARRIVE, JE SUIS EN ROUTE, 5 MINUTES NKOUN ANDEK

Rien à faire, les gens bien arrivent en retard, le tunisien lui n’arrive jamais.

4. WALLAH MAANDI FLOUSS, je suis fauché !

Allez vient on se fait un petit restau entre copains, allez dezz faztek paie pour moi mon café expresso bien serré. Le tunisien devient pâle et s’exclame ; walah maadi, fauché, al hadida….

 

5. KHATINI, CE N’EST PAS MOI, J’AI RIEN RACONTÉ…

Ce mensonge est valable en toutes circonstances, enfin bref… la bouée de sauvetage du tunisien.

6. DEMAIN DE JE ME RÉVEILLE TOT 

Malheureusement, il finit par s’endormir au petit matin et se réveiller à midi entrain de râler….

 

7. LYOUM NEBDA RÉGIME, finis les pizzas et les makloubs le soir !

Rien n’y fait, le tunisien est un être gourmand de naissance.

 

 

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top