Now Reading
Tunisie: Elle se voit refuser d’entrer dans le bureau d’une administration parce que ….

Tunisie: Elle se voit refuser d’entrer dans le bureau d’une administration parce que ….

C’est une histoire qui a fait le tour du net , une anecdote qui sent le soufre, et qui ne présage rien de bon :

La fille de mon pote! Elle c’est une belle créature, polie et souriante.

Lui c’est un colosse qui fait 1.90 m pour 110 kg. Tous les deux sont partis au tribunal chercher une attestation de nationalité pour refaire le passeport de la fille. Dans le bureau destiné à la délivrance de ces documents, se trouvaient un fonctionnaire et deux secrétaires voilées.

Après le “assalamou aleykom” d’usage et à la vue de la fille, le préposé aux attestations a fait signe de la main au père pour faire sortir sa fille du bureau car elle n’était pas “aux nouvelles normes de la décence”.

Je précise que cette jeune fille était en pantalon avec un débardeur qui couvrait ses épaules. Le sang de mon pote n’a fait qu’un seul tour et de colosse il s’est transformé en molosse. Sans l’intervention des braves secrétaires, un drame aurait pu avoir lieu dans ce bureau où on est sensé rendre service au public.

“Le wassa3 balek” , “el3en echitane”, “haw bech nekhdmouha” ainsi que le calme olympien de la fille de mon pote ont réduit l’effet de cette agression caractérisée et ont évité le pugilat , “trihet nebbech le9bour” et toutes les autres complications conséquentes. Le fonctionnaire zélé, défenseur de l’obsession et policier de l’infect et de l’incongru, a donc transformé son bureau en Jame3 (mosquée) avec des exigences vestimentaires à son mauvais goût et, semble-t-il, ils sont nombreux dans son cas. Il ne faut pas se laisser faire, la vigilance doit être de rigueur et ce genre d’employés ne peut être que dénoncé et poursuivi en justice pour atteinte à la liberté d’autrui et prêches illégales dans un local administratif. Pour compléter ce récit, je signale que mon pote est entrepreneur, de même que le mari de sa fille et que tous les deux font travailler un certain nombre de tunisiens dans leurs entreprises françaises.

Ali Gannoun 

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top