Now Reading
Tunisie : La guerre contre l’homosexualité n’en finit pas

Tunisie : La guerre contre l’homosexualité n’en finit pas

Le 31 octobre 2016, la police de Hammamet Nord a arrêté 4 personnes au volant d’une voiture, rentrant d’une soirée déguisée pour la célébration de la fête d’Halloween. Le policier découvre que l’une des personnes à bord du véhicule est un homme déguisé en femme. Aussitôt, le policier appelle du renfort, afin de tabasser violemment ce jeune homme de 19 ans. Les quatre policiers l’ont ensuite conduit au poste de police de Wed Baten où il a été torturé jusqu’à avouer son homosexualité. La victime a été mise en garde-à-vue le soir-même au district de police de Nabeul.

L’association Shams, qui oeuvre pour la dépénalisation de l’homosexualité en Tunisie, dénonce cette arrestation et la torture qui a suivie. Elle rappelle que l article 226 bis du code pénal permet à la police d être le juge de la morale publique et de persécuter les transsexuels et les homosexuels affichés.

S.M.

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top