Now Reading
Un fonctionnaire travaillant dans l’instance de lutte contre la corruption a été pris en flagrant délit de corruption !

Un fonctionnaire travaillant dans l’instance de lutte contre la corruption a été pris en flagrant délit de corruption !

Dans un post publié sur sa page Facebook officielle dans la soirée du jeudi 12 mai 2016, la députée à l’Assemblée des Représentants du Peuple Bochra Belhaj Hmida a affirmé qu’un fonctionnaire public ayant été chargé récemment par la présidence du gouvernement d’une mission au sein de l’Instance de lutte contre la corruption a été pris en flagrant délit de corruption. La députée a expliqué que le fonctionnaire en question a exigé un pot de vin à un fournisseur de matériels informatiques dés le début de sa mission.

Bochra Belhaj Hmida a ajouté dans une déclaration aux médias que le fonctionnaire dont la mission a été approvisionner l’instance de lutte contre la corruption en ordinateurs de bureau, a demandé au fournisseur informatique une commission allant jusqu’à 10%.

Le fournisseur informatique a donc contacté de suite la président de l’Instance Chawki Tabib pour l’informer à ce sujet. Étonné du comportement de ce fonctionnaire, le président de l’Instance a décidé de renvoyer le fonctionnaire accusé de corruption de façon immédiate. Chawki Tabib a également porté plainte auprès du procureur de la République à l’encontre de ce fonctionnaire.

Source : réalité 

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top