Now Reading
Une chercheuse tunisienne élue pour présider le Réseau des femmes africaines pour l’amélioration des ressources génétiques animales

Une chercheuse tunisienne élue pour présider le Réseau des femmes africaines pour l’amélioration des ressources génétiques animales

Sonia Bedhief est une chercheuse tunisienne élue pour présider le Réseau des femmes africaines pour l’amélioration des ressources génétiques animales et le développement de la série à valeur ajoutée en production animale.

Professeur de l’Enseignement Supérieur en amélioration génétique à l’Institut National de la Recherche Agricole en Tunisie (INRAT), et éditrice du bulletin scientifique de l’Institut, est désormais à la tête de la présidence régionale de l’Afrique du Nord et la présidence du réseau continental des femmes et africaines pour améliorer les ressources génétiques animales et le développement de la chaîne de valeur ajoutée dans la production animale.Cette nomination a été dans le cadre de la conférence tenue au Caire, Egypte, entre le 23 et 27 Juillet 2018 par l’Union africaine, représentée par l’African Union InterAfrican Bureau for Animal Resources (AU-IBAR) en coopération avec l’Union européenne sous le thème « L’investissement et la gouvernance dans le secteur des ressources zoogénétiques ».

 

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top