Now Reading
Video:Quand Poutine dégaine la vérité au G20, tout le monde tremble

Video:Quand Poutine dégaine la vérité au G20, tout le monde tremble

Deux événements ont changé le cours du G20: l’attentat à Paris, et la révélation que le crash de l’A321 russe dans le Sinaï, qui a fait 224 morts le 31 octobre dernier, a été causé par un attentat.  Poutine a dégainé et ca a fait mal .

 Au sommet du G20, qui s’est tenu du 14 au 16 novembre en Turquie, le président russe a souligné que la Russie avait présenté des exemples de financement des terroristes par des personnes physiques venant de 40 pays, y compris des pays-membres du G20. Il a aussi parlé de la “note écrite” de refus de collaborer qu’a envoyé Washington.

Daesh est financé par 40 pays, y compris par des pays-membres du G20

«Il vaut mieux unir les efforts internationaux pour combattre ce groupe terroriste», a déclaré Vladimir Poutine.

«Nous avons besoin du soutien des Etats-Unis, des pays européens, de l’Arabie saoudite, de la Turquie et de l’Iran», à lire entre les lignes : ces pays qui ont soutenu le terrorisme doivent s’aligner aujourd’hui

A propos des relations avec les Etats-Unis, le président Poutine a mis en évidence que la position de Washington avait changé après les attentats de Paris.

«Nous avons besoin d’organiser un travail qui se concertera sur la prévention des attaques des terroristes à l’échelle globale. Nous avons proposé d’unir nos efforts avec les Etats-Unis dans la lutte contre Daesh. Malheureusement, nos partenaires américains ont refusé.  Mais la vie change toujours assez vite, en nous donnant des leçons. Et je crois que maintenant tout le monde commence à comprendre qu’on ne peut combattre effectivement Daesh qu’ensemble», a précisé Poutine.

Il a aussi précisé que les services russes avaient des images aériennes du trafic de pétrole qui vend, et surtout qui achète.

 

Facebook Comments


All Rights Reserved © 2020 Wepost Magazine. Made with Love By WEBIWEBI STUDIO.

Scroll To Top